Rendez-vous auteurs 21 novembre 2013 : Nathalie Roseau et Marie thébaud-Sorgerle vol aérien, imaginaire et matérialité

Le vol aérien, imaginaire et matérialité

La bibliothèque vous invite à participer à la 6ème édition de ses Rendez-vous Auteurs avec la participation de Nathalie ROSEAU, architecte, polytechnicienne et docteur en urbanisme de l’Université Paris-Est et Marie THEBAUD-SORGER, historienne des techniques et docteur de l’EHESS en histoire.

La rencontre est organisée autour de la thématique du vol aérien avec deux ouvrages qui seront présentés par leurs auteurs.  Aerocity, quand l’avion fait la ville, de Nathalie ROSEAU, édité en 2012 aux éditions Parenthèses.  L’emprise du vol, ouvrage collectif dirigé par Nathalie ROSEAU et Marie THEBAUD-SORGER,  paru en 2013 aux éditions MétisPresses.

Le propos de la rencontre est présenté ici par Nathalie ROSEAU : L’aéronautique et l’aéroport appartiennent à une histoire dont les cycles témoignent de processus entrecroisés d’innovation et de routinisation, de fascination et de critique.  Aerocity et L’Emprise du Vol font un retour sur ces histoires longues, faites de latences et d’accélérations, d’inventions et de retournements. Se confronter à ces objets  hypermodernes, dont la place dans nos sociétés est à la fois essentielle et mise en défaut, du fait de la globalisation et de ses risques, c’est ouvrir la possibilité de penser le contemporain, souvent pris dans l’immédiateté du présent, celle d’une aspatialité ou d’une anhistoricité, à partir de la longue durée. Au croisement de points de vue (à l’articulation entre l’art et la littérature, l’urbanisme et l’architecture, la science et la technique, le politique et l’industriel), de supports, textuels et visuels, de temporalités et de spatialités, les deux livres entreprennent de penser ces objets au-delà des mondes strictement techniques dans lesquels ils sont souvent contenus, en les comprenant à partir de leur imaginaire, ce lieu de coopération de mondes hétérogènes qui a motivé leur construction, et qu’elle a stimulé à son tour.

La rencontre se passe le 21 novembre à l’Ecole des Ponts, de 12h30  à 13h45. L’Entrée est libre.
Passionnés d’aéronautique, historiens, étudiants en architecture et urbanisme, cette rencontre est pour vous, ne la manquez pas !

Consultez ici la bibliographie réalisée par la Cité de l’architecture et du patrimoine sur la thématique « Ville et territoire par les airs »

Vient de paraître : Aerocity : quand l’avion fait la ville

Nathalie Roseau
chercheuse au LATTS et responsable du Mastère spécialisé AMUR

vient de publier aux Editions Parenthèses
Aerocity : quand l’avion fait la ville

Objet essentiel pour la compréhension du rapport entre l’innovation technique et la fabrique de l’espace, l’aéroport est ici investi comme espace situé et contextualisé, ancré dans l’histoire des villes. Parcourant l’épopée moderne de la diffusion massive et spectaculaire du transport aérien, l’enquête démarre en 1909, date à laquelle ont lieu de grands spectacles de masse, révélant au public l’invention du vol dirigé. À partir de cette date, les relations entre les développements de la « culture » aérienne et le champ de l’urbanisme ne cesseront de consolider un discours utopique sur la ville du futur. De la vision au dessin, de l’idée à la matérialisation, le récit s’intéresse à l’imaginaire architectural et urbain de l’aéroport, aux modalités selon lesquelles les projets sont apparus, ont été réalisés, ainsi qu’à leur influence. Si l’aéroport s’affranchit physiquement de sa ville d’accostage, il ne cesse de la questionner, lui opposant un miroir constamment changeant, à la fois optimiste et sombre. L’ouvrage explore cette alchimie complexe et nuance l’assertion selon laquelle la modernité et la globalisation induiraient une homogénéisation de l’espace urbain. Une riche iconographie, souvent inédite, vient ponctuer cette histoire du XXe siècle à travers l’évolution d’une technologie. (résumé éditeur).

Ouvrage disponible à la bibliothèque
classement 26 – cote 37971

Vient de paraître au LATTS

aerocity