Tester EthOS, le service des thèses britanniques en ligne

Dans la lignée du mouvement Open Access, commanditée et financée par le JISC (Joint Information Systems Committee), la British Library propose une plateforme en version bêta de consultation et de téléchargement de thèses.

La base contient 250.000 notices de thèses de doctorat de 113 universités et institutions britanniques de l’enseignement supérieur, dont les plus anciennes datent de 1600 !
L’enrichissement de la base se fait par moissonnage, par numérisation des thèses au fil de l’eau ou à la demande de l’usager (service payant). La mise à jour est hebdomadaire.

Une recherche simple ou avancée est proposée ainsi qu’un affichage par liste et par notice détaillée : auteur, titre, université de soutenance, date, mots-clés, et parfois le résumé.

L’accès au texte intégral nécessite l’ouverture d’un compte et permet de consulter un panier, un historique de commande et d’envoyer un commentaire.
Les thèses déjà numérisées sont téléchargeables gratuitement en pdf. Il est possible d’obtenir une version CD/DVD, une impression papier reliée ou brochée dont le coût varie de 9,20 £ à 30 £. Dans ce cas, le délai d’obtention est de 30 jours.

- Accéder à EthOS : http://ethos.bl.uk/Home.do
- Pour en savoir plus, FAQ : http://ethos.bl.uk/Faq.do

Le buste de Perronet à l’École des Ponts ParisTech

En 1778, François Masson, frère de Louis Masson, ingénieur des ponts et chaussées, réalise un buste en marbre de Jean-Rodolphe Perronet, premier directeur de l’École des ponts. Il est offert à Perronet en septembre 1778 et installé dans les locaux de l’École, rue de la Perle. Il est maintenant exposé dans l’amphithéâtre Cauchy de l’École à Champs-sur-Marne et sera restauré cette semaine.

Ce buste dont l’ébauche en terre cuite est conservée au musée des Beaux-Arts d’Orléans a fait l’objet de nombreuses copies en plâtre. L’École en possède une en plâtre bronzé ; Ponts Alliance, une autre peinte en gris, offerte par Pierre Bourrier, IPC 1971, au cours de la cérémonie du 150e anniversaire de l’association le 8 décembre dernier.

Des bustes similaires existent également dans des musées français :
un buste en terre cuite au musée Carnavalet à Paris, un buste en plâtre teinté au musée de Versailles ; un autre à celui des Augustins à Toulouse.

Voir aussi Claude Vacant,  Jean Rodolphe Perronet (1708-1794), Presses des Ponts et Chaussées, 2006, pp. 112-116

14 décembre 2010 « Fiscalité carbone, lubie d’écolo ou idée d’avenir ? »

Le 14 décembre 2010, le Cired et le département Sciences Économiques, Gestion, Finance (SEGF) de l’École des Ponts ParisTech organisent une journée de conférences sur le thème de la fiscalité carbone : « Fiscalité Carbone, Lubie d’écolo ou idée d’avenir? »

Après une brève présentation des fondamentaux économiques de l’instrument (Emmanuel Combet), les intervenants reviendront d’abord sur les raisons de l’échec français (Yves Martin, Jean Pierre Bompard, Dominique Bureau).

La fiscalité carbone sera ensuite placée dans une perspective plus large de réforme des systèmes de prélèvements obligatoires. Elle sera envisagée au regard des multiples défis que pose la mondialisation pour l’évolution des États-Providences et ce, à la fois en France (Jean Charles Hourcade), en Europe (Michel Aglietta) et dans le monde (Chine, Xin Wang).

En lien avec cette journée de conférences sur la fiscalité carbone organisée à l’École des Ponts ParisTech, la bibliothèque Lesage vous propose une  Bibliographie sélective autour de ce thème.

Conférence sur le thème de la fiscalité carbone

Le 19 octobre, le Cired et le département Sciences Économiques, Gestion, Finance (SEGF) de l’École des Ponts ParisTech organisent une matinée de

conférences sur le thème de la fiscalité carbone : « Fiscalité Carbone, Lubie d’écolo ou idée d’avenir? »

Après une brève présentation des fondamentaux économiques de l’instrument (Emmanuel Combet), les intervenants reviendront d’abord sur les raisons de l’échec français (Yves Martin, Jean Pierre Bompard, Dominique Bureau).

La fiscalité carbone sera ensuite placée dans une perspective plus large de réforme des systèmes de prélèvements obligatoires. Elle sera envisagée au regard des multiples défis que pose la mondialisation pour l’évolution des États-Providences et ce, à la fois en France (Jean Charles Hourcade), en Europe (Michel Aglietta) et dans le monde (Chine, Xin Wang).

En lien avec la matinée de conférences sur la fiscalité carbone organisée à l’Ecole des Ponts ParisTech, la bibliothèque Lesage vous propose une  bibliographie sélective autour de ce thème.

Voir le  Programme SEGF 19 octobre 2010

Un parcours bibliographique autour du colloque scientifique Belgrand

 Bicentenaire de  la naissance

d’Eugène  Belgrand

1810-1878  

Le 14 octobre 2010, l’Ecole des Ponts ParisTech célèbre au Pavillon de l’Eau avec le soutien d’Eau de Paris, de l’École des Ingénieurs de la Ville de Paris, le bicentenaire de la naissance d’Eugène Belgrand (1810-1878), ingénieur de l’École nationale des ponts et chaussées et grand artisan du réseau de distribution d’eau et d’assainissement de Paris.

Le propos du colloque « Bicentenaire d’Eugène Belgrand : héritage du passé, enjeux d’avenir de la gestion de l’eau à Paris  » se concentre sur le champ de la distribution d’eau potable et de l’assainissement. Les objectifs de ce colloque sont non seulement de rappeler quels furent les apports scientifiques, techniques et organisationnels  de ce grand ingénieur du XIX° siècle, mais aussi de préciser en quoi le développement urbain de l’époque, conduit par le Baron Haussmann, a déterminé les progrès réalisés sur la gestion du cycle de l’eau urbaine.

Le programme est à découvrir ici. Les actes du colloque seront prochainement consultables sur le site www.enpc.fr.

Autour du colloque, la bibliothèque de l’École a réalisé un parcours bibliographique original autour de la figure d’Eugène Belgrand et des problématiques abordées lors du colloque. Ce parcours est à découvrir sur www.enpc.fr/colloqueBelgrand .

Le parcours présente :

Une biographie illustrée d’Eugène Marie François BELGRAND, composée de documents originaux  issus des collections de la Bibliothèque de l’Ecole des Ponts ParisTech,  des Archives Nationales, des Archives Départementales de l’Yonne, de l’Ecole Polytechnique.

 

La bibliographie présente la grande majorité de  Ses travaux , parus pour les uns dans la revue des Annales des ponts et chaussées, ainsi que ses nombreux écrits couvrant des domaines d’intérêt très variés comme l’étude des crues, la distribution des eaux dans les villes, les égouts de Paris, l’hydrologie et l’hydrométrie, la météorologie.

une bibliographie d’ouvrages et d’articles sur la transformation de Paris,  Haussmann et Belgrand complète la partie « historique » du parcours.

Les publications des intervenants figurent dans cette bibliographie.

Les enjeux d’avenir

A destination des étudiants et des professionnels de la gestion de l’eau, le parcours présente une bibliographie de référence sur les problématiques actuelles  de la gestion de l’eau à Paris autour des questions d’assainissement, de règlementation, d’économie et de marché, de gouvernance.

Les références des ouvrages et articles sont le plus souvent  consultables à la Bibliothèque Lesage ou à la bibliothèque du LEESU, Laboratoire Eau, Environnement et Systèmes Urbains. Une partie importante des références est accessible directement en ligne.

 

Ce parcours bibliographique a été réalisé avec l’aimable collaboration de l’Infothèque de la Cité de l’eau et de l’assainissement du SIAAP et du centre documentaire de l’AESN. Un répertoire de sites de référence dans le domaine de la gestion de l’eau complète cette bibliographie. 

Les Annales des Ponts et Chaussées arrivent sur Gallica !

 

Cent ans de Mémoires et documents relatifs à l’art des constructions  et au service de l’ingénieur : 1831-1931

A découvrir sur  Gallica

 

Dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, en tant que pôle associé « Génie civil »,  la Bibliothèque de l’École des Ponts a numérisé la partie technique de la revue Annales des Ponts et Chaussées, pour la période 1831-1931. 

Ce vaste programme de numérisation a été conduit par Catherine Masteau, responsable du fonds ancien, et son équipe. 

Dès la création de Gallica, la Bibliothèque de l’École des Ponts a entrepris de numériser ses fonds iconographiques (photographies du XIXe siècle, dessins des concours des élèves ingénieurs des XVIIIe et XIXe siècles, cartes).                                    

 

  

Aujourd’hui, la Bibliothèque de l’École des Ponts se lance dans un grand projet de numérisation de ses collections anciennes et actuelles, notamment, les thèses de ses chercheurs.

Les axes forts de ce projet concernent, entre autres, les cours lithographiés et imprimés des XIXe et début XXe siècles, les journaux de mission rédigés par les élèves ingénieurs, les cartes de Minard, les plaques de verre liées à l’enseignement, la suite des Annales des Ponts et Chaussées, pour la période 1932-1992, la poursuite des thèses contemporaines. La politique de numérisation de l’École est validée par un comité d’experts créé en 2009 composé d’historiens, de chercheurs  et de bibliothécaires .

En 2011,  l’École se propose de numériser la partie juridique complète des Annales des Ponts et Chaussées, partie publiée de 1832 à 1934 ainsi que l’ensemble des textes qui intéressent le service des ponts et chaussées et des mines, textes recueillis par Ravinet jusqu’en 1840. Tous les documents numérisés devraient trouver place dans la future bibliothèque numérique de l’École.

A lire  aussi :

Bonne rentrée à tous !

Les nouveaux services aux étudiants

  • Découverte de la bibliothèque  Lesage
    Comme chaque année, la bibliothèque organise des visites actives pour les étudiants.
    Retrouvez ici le plan de la bibliothèque, la plaquette mode d’emploi, la présentation des principaux outils de recherche d’information.
    Vous souhaitez bénéficier d’une présentation des services ?
    Contactez nous au 01 64 15 34 70 ou par courriel Bibliothèque.
  • A découvrir : une nouvelle base d’articles consultable depuis l’intranet documentaire
    Business Source Complete est une base de données de références bibliographiques et de documents en texte intégral spécialisée dans les domaines de l’économie internationale, du management, de la finance et des affaires internationales, incluant le marketing, la gestion, la comptabilité.
    Les sources interrogeables sont les principales revues académiques du domaine ainsi que  des rapports économiques sectoriels et des profils par pays.
  • Nouveau ! Une salle de travail pour les groupes
    La salle Vicat 022  est désormais réservable pour une durée de 2 heures.
    La réservation se fait à l’accueil,  par téléphone 01 64 15 34 70 ou par courriel Bibliothèque.

Rencontre du CNISF sur Patrimoine du génie civil sur le web

Le 15 avril 2010, le CNISF – Conseil National des Ingénieurs et Scientifiques de France – organisait par la voix de son Comité Génie civil et Bâtiment une rencontre sur le thème « Génie civil : patrimoine et ingénieurs à l’ère d’Internet ».

Le comité Génie Civil du CNISF contribue aux travaux de l’ECCE ou European Council of Civil Engineers Working Group. Ses travaux sont consultables ici dans une version française et dans une version anglaise.

Le propos de la rencontre était de présenter des sites de référence dans le domaine du patrimoine du génie civil et d’envisager la création d’un annuaire ou portail de sites de référence.

Cette rencontre  a permis de présenter  le projet de bibliothèque numérique de l’Ecole, le partenariat avec la Bibliothèque nationale de France et les documents numériques issus des collections patrimoniales de l’Ecole déjà visibles sur Gallica (photos et les annales des ponts et chaussées de 1831 à 1931).

Cette rencontre a permis de découvrir ou de redécouvrir des portails et sites remarquables :

Le portail européen dédié à l’acier dans la construction et   l’architecture Steelconstruct. com réalisé par l’ECCS (European Convention for Constructional Steelwork) a été présenté par Bertrand Lemoine, Directeur de l’Atelier international du Grand Paris, ingénieur  diplômé de l’Ecole Polytechnique et de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées ,  architecte DPLG et directeur de  la revue Architecture Acier Construction. Ce site européen (consultable  en 4 langues) comprend en particulier un répertoire des références acier par pays avec une carte interactive qui permet de circuler facilement dans l’information.  Pour chaque ouvrage, figurent, outre la date de construction et le lieu, les noms du maître d’ouvrage, du constructeur, de l’ingénieur et de l’architecte. Une rubrique « 50 ans d’architecture métallique en Europe « , coordonnée par Bertrand Lemoine présente un grand nombre d’ouvrages significatifs construits depuis les années 50.

Revue de référence dans le domaine des travaux publics, la revue Travaux éditée par  la FNTP a entrepris la numérisation et la mise en ligne d’une partie de sa collection. Les archives remontent à 1917, date de création de la revue.

Structurae est une base de données  internationale de plus de 50 000 d ‘ouvrages d’ar. Elle a été créée en 1998 par Nicolas Janberg, ingénieur en génie civil.   Elle comprend  des informations relativement complètes sur les constructeurs, ingénieurs, bâtisseurs, architectes, entreprises. Elle est très régulièrement actualisée avec les contributions de la profession.Une mine d’informations et un succès international. Son promoteur, Nicolas Janberg , a présenté les évolutions de cette base de données qui existe aujourd’hui en 3 langues (anglais, français, allemand ) et connaîtra à partir de septembre prochain des développements importants (surtout dans son interface en langue anglaise).

Planète-TP est une plate-forme  d’information et un site de référence sur les Travaux publics, leurs réalisations, leur histoire, leurs acteurs, leurs métiers, leurs techniques. Le site est édité par ASCO-TP, association pour la Connaissance des Travaux Publics,  sous le patronage du MEEDDM et de la FNTP Fédération nationale des Travaux publics. Site destiné à tout public, le site présenté par Hubert Roux, Président d’ASCO TP, est relativement développé pour la partie métiers et formations et emploi. Ses rubriques Histoire, « Ouvrages » et « techniques » sont particulièrement riches et documentées.

Le Ministère de la Culture et de la Communication réalise deux bases de données d’inventaire du patrimoine architectural, la base Architecture-Mérimée recense le patrimoine monumental français soit 180 000 notices sur l’ architecture religieuse, domestique, agricole, scolaire, militaire et industrielle et la Base Archidoc présentées par Bernard Toulier, Conservateur général du Patrimoine.

Un compte-rendu de la manifestation est consultable ici.