Café des sciences : Hervé Le Bras

Hervé Le Bras

Hervé Le Bras en conférence à l’École des Ponts ParisTech

Le mystère français : mutation dans la tradition

Vendredi 17 mai 2013

12h45 amphithéâtre Navier

Directeur d’études à l’Institut national d’études démographiques (INED), Hervé Le Bras est démographe et enseigne à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS). Il a également enseigné dans de nombreuses institutions (École des Beaux-Arts, École polytechnique, Sciences Po, École nationale d’Administration, Collège d’études mondiales…) et est Fellow de Churchill College (Cambridge).
Ses domaines de recherche couvrent à la fois la démographie mais aussi l’histoire, l’anthropologie et les mathématiques. Issu de l’École polytechnique et diplômé en recherche opérationnelle, il part au Tchad pour une étude anthropologique des Massa, poursuit par un DEA de mathématiques à la Faculté des Sciences de Paris et rentre à l’INED à partir de 1967.
Il sera également statisticien en neurolinguistique à l’INSERM pendant trois ans. Ses travaux donnent lieu à de nombreuses publications parmi lesquelles on peut citer :
L’invention de la France (avec Emmanuel Todd, réédition en 2012 chez Gallimard)
Marianne et les lapins : l’obsession démographique (Hachette 1992)
Les limites de la planète : mythes de la nature et de la population (Champs Flammarion 1996)
Naissance de la mortalité : l’origine politique de la statistique et de la démographie (Gallimard-Le Seuil 2000)
Essai de géométrie sociale (Odile Jacob 2000)
Le retour de la race –contre les «statistiques ethniques» (éditions de l’aube, 2009)
Hervé Le Bras a reçu plusieurs distinctions pour ses contributions de recherche et a pris en charge de nombreuses missions sur les questions de population, famille, immigration.
Il participe enfin à la diffusion des savoirs dans différentes revues : rédacteur en chef de Population (1978 à 1990), cofondateur et éditeur de Mathematical Population Studies (1984-1991), il est actuellement chroniqueur à La Recherche.

Son dernier ouvrage, Le mystère français (écrit avec Emmanuel Todd aux éditions du Seuil 2013) est l’objet de cette conférence.

Le café des sciences à l’École des Ponts ParisTech : Patrick Weil

Café des Sciences de l’École des Ponts ParisTech – vendredi 7 janvier
2011 à 12h45 en amphi Navier

Patrick WEIL « Etre Français. Les quatre Piliers de la Nationalité »

Directeur de recherche au CNRS au Centre d’Histoire Sociale du XXème siècle de l’Université Paris I Panthéon Sorbonne, Patrick Weil est  actuellement professeur invité à la Yale Law School. Diplômé de l’ESSEC et docteur en sciences politiques, il est l’auteur de  nombreux travaux sur l’histoire de l’immigration en France, l’identité, les discriminations. Patrick Weil a été chef de cabinet du secrétariat d’État à l’immigration et est actuellement président  de « Bibliothèques sans frontières », qu’il a fondé en 2006.

Il a  publié, entre autres, La République et sa diversité (Le Seuil, 2005)
Liberté, Égalité, Discriminations, l’«identité nationale» au regard de l’histoire  (Grasset, 2008)
La France et ses étrangers, l’aventure d’une politique de l’immigration de 1938 à nos jours et Qu’est-ce qu’un français ? Histoire de la nationalité française depuis la Révolution (Gallimard Folio et Grasset, 2005).
Son prochain livre (aux Éditions de l’Aube en janvier 2011) porte le titre de la conférence.

La République et sa diversité à la bibliothèque Lesage : SOC L1 WEIL