Le buste de Perronet à l’École des Ponts ParisTech

En 1778, François Masson, frère de Louis Masson, ingénieur des ponts et chaussées, réalise un buste en marbre de Jean-Rodolphe Perronet, premier directeur de l’École des ponts. Il est offert à Perronet en septembre 1778 et installé dans les locaux de l’École, rue de la Perle. Il est maintenant exposé dans l’amphithéâtre Cauchy de l’École à Champs-sur-Marne et sera restauré cette semaine.

Ce buste dont l’ébauche en terre cuite est conservée au musée des Beaux-Arts d’Orléans a fait l’objet de nombreuses copies en plâtre. L’École en possède une en plâtre bronzé ; Ponts Alliance, une autre peinte en gris, offerte par Pierre Bourrier, IPC 1971, au cours de la cérémonie du 150e anniversaire de l’association le 8 décembre dernier.

Des bustes similaires existent également dans des musées français :
un buste en terre cuite au musée Carnavalet à Paris, un buste en plâtre teinté au musée de Versailles ; un autre à celui des Augustins à Toulouse.

Voir aussi Claude Vacant,  Jean Rodolphe Perronet (1708-1794), Presses des Ponts et Chaussées, 2006, pp. 112-116